Tout savoir sur la retraite spirituelle en France

 Tout savoir sur la retraite spirituelle en France

En France, la retraite spirituelle gagne de plus en plus d’adeptes soucieux de se déconnecter du monde grâce à la méditation en pleine nature, le tout, dans le silence le plus complet.

Une retraite spirituelle, qu’est-ce-que c’est ?

Une retraite spirituelle est un séjour durant lequel une personne pratique diverses activités comme la méditation, le yoga ou la prière par exemple. L’hébergement se fait dans un endroit isolé, reculé de notre vie quotidienne afin de pouvoir profiter du silence et se recentrer sur soi. La retraite peut ainsi se faire dans un monastère ou un domaine par exemple. Contrairement aux idées reçues, la retraite spirituelle n’est pas réservée qu’aux personnes ayant la foi. En effet, il ne faut pas croire en Dieu pour pouvoir prétendre à ce séjour.

Quand faire une retraite spirituelle ?

La retraite spirituelle s’adresse à tous. Le séjour peut être intéressant à réaliser lorsqu’une personne a besoin de s’éloigner de son quotidien et du stress qui y est associé. La retraite silencieuse permet, en effet, de retrouver un mode de vie plus sain et zen tout en prenant conscience de nouvelles perspectives. En se retirant de l’agitation du monde qui nous entoure, la personne s’émancipe ainsi des distractions afin de retrouver une certaine paix intérieure. Vous pouvez ainsi vous retrouver réellement et retrouver du temps pour vous, loin de vos préoccupations habituelles. Pas de téléphone ni d’internet, pas de musique ni de jeux vidéo et sans connaître l’actualité, en vous coupant de votre univers, la retraite vous aide à apaiser votre corps et votre esprit.

Les différentes retraites

La retraite religieuse

Lors d’une retraite spirituelle religieuse, l’hébergement se fait dans un lieu de culte comme un monastère catholique ou un temple bouddhiste, entre autres. Le séjour est alors rythmé par les prières afin de se rapprocher de son dieu.

La retraite de méditation

La retraite spirituelle de méditation consiste à s’adonner à une forme de méditation intensive pendant toute la durée du séjour. Elle permet ainsi de retrouver un esprit sain dans un corps sain en prenant conscience des éléments négatifs de sa vie et de les remplacer par des pensées positives.

La retraite en ashram

En Inde, l’ashram est un domaine isolé qui se trouve dans une forêt ou une montagne. Dans les temps anciens, un sage y vivait en silence pour s’unir à son dieu. Aujourd’hui, les ashrams sont ouverts à tous et se sont développés ailleurs qu’en Inde. En France, vous pouvez avoir une pratique spirituelle zen grâce au yoga, à la méditation ou encore les chants.

Où peut-on faire une retraite silencieuse ?

Les retraites spirituelles peuvent se faire partout dans le monde ; à commencer par la France. Dans les quatre coins du pays, vous pouvez trouver différents types de séjours, que ce soit dans une abbaye, un village ou un centre dédié à la méditation.

  • Le Village des Pruniers en Gironde. Considéré comme le plus grand monastère bouddhiste en Europe, il permet de faire une retraite en harmonie avec la nature.
  • La Maison d’accueil Ephrem à Paris. Située dans la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, la maison permet de se réfugier dans un lieu saint en plein centre de Paris.
  • Le Jardin de la Grande Compassion dans les Alpes. Cet ermitage propose des retraites tout au long de l’année selon les principes de Bouddha, en plein cœur du parc des Écrins.
  • Le Centre de médiation Kadampa dans la Sarthe. En faisant une retraite dans ce centre, vous pourrez rejoindre une communauté bouddhiste pendant quelques jours. Différents stages sont proposés aux retraités, qu’ils soient bouddhistes ou non.
  • Hridaya Yoga dans le Beaujolais. Ce centre de méditation propose des stages de différentes catégories tout au long de l’année. Week-end intensif, programme de 10 jours, séance d’initiation… que vous soyez novice des retraites silencieuses ou non, vous trouverez forcément la retraite de votre choix.

Selon les différents lieux de retraites, certaines peuvent être gratuites. Une donation est toutefois la bienvenue pour contribuer à l’essor de ces endroits. Des tâches d’entretien peuvent toutefois être demandées aux retraités afin de participer à la préservation des hébergements, souvent en pleine nature. Face à l’engouement des retraites spirituelles, il est vivement conseillé de prévoir son voyage à l’avance et de réserver afin de s’assurer d’avoir une place.

La journée type d’une retraite

Chaque lieu de retraite a son propre fonctionnement mais ils proposent tous un programme plus ou moins similaire. La journée commence de bonne heure et est partagée entre des séances méditatives, de respiration, de chants et de yoga. L’après-midi est réservé à un cours spirituel dispensé par un maître qui est membre de la communauté. Une tâche d’entretien peut également être demandée aux retraités durant l’après-midi. Durant leur temps libre, ils peuvent s’adonner à la lecture, au sport collectif, à la marche ou à d’autres activités. La soirée s’achève sur une dernière séance méditative ou des chants. L’heure du coucher est généralement tôt. Les repas sont légers et végétariens. Tout au long de la journée, le silence règne en maître. Pour autant, ne pas pouvoir parler n’empêche pas la communication. Les regards et la gestuelle servent à se faire comprendre sans perdre l’objectif premier de cette expérience unique : se recentrer sur soi et se ressourcer.

SPONSORDED

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.