Les bienfaits de la danse sur la santé

 Les bienfaits de la danse sur la santé

Peu importe la danse que vous souhaitez pratiquer, elle offre de nombreux bienfaits sur la santé. Sur le corps ou l’esprit, vous pourrez remarquer un changement positif radical. Danse classique, orientale et modern jazz, ou encore hip-hop et de salon, votre choix dépendra de vos goûts et de vos envies.

Les bienfaits de la danse sur la santé

Faire de la danse vous permet de profiter de nombreux avantages et bienfaits, que ce soit sur votre santé physique comme morale. 

La musculation

C’est une des pratiques qui muscle le plus votre corps. Les mouvements répétitifs permettent de travailler toute la chaîne musculaire de votre anatomie. Les danseurs ne sont pas amenés uniquement à danser, mais aussi à courir et sauter, ou encore porter et être souple. Cela permet donc de travailler plusieurs parties de votre corps : 

  • Les cuisses et les fesses en les raffermissant
  • La ceinture abdominale qui se tonifie
  • Le dos qui se solidifie
  • Les bras se renforcent

La silhouette entière s’affine et travaille, puisque ce sport est pluridisciplinaire

Faire maigrir

Si vous êtes à la recherche d’une pratique qui vous permet de perdre du poids, c’est le sport idéal. Une personne de 60 kg qui danse durant 50 minutes de manière intensive va dépenser plus de 210 kcal. Vous devez, pour toute activité, l’associer à un régime alimentaire équilibré. Cela pourra donc vous aider à perdre quelques kilos en trop si vous pratiquez régulièrement.

Lire aussi  Culotte menstruelle, l'alternative aux protections hygiéniques

Entretien du moral

Le cerveau travaille énormément, car il doit retenir les enchaînements des chorégraphies et des exercices durant un cours de danse. Il doit s’assurer de reproduire les bons gestes en faisant preuve de concentration durant 1h à 1h30. De nombreuses études ont démontré que ce sport permettrait de lutter contre le développement de la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. En effet, il fait preuve d’amélioration de la mémorisation et de la coordination. 

Améliorer la posture

Diverses pratiques sont essentielles pour être un bon danseur comme les étirements ou encore le gainage, ce qui permet de fabriquer une bonne musculature. Toutes ces actions améliorent l’équilibre et la posture, des caractéristiques physiques indispensables dans ce sport.

C’est un atout pour diminuer le risque de blessure dorsale et les douleurs. Par exemple, des personnes âgées se mettent à cette activité pour lutter contre les risques de chute

Diminuer le stress

Cette pratique permet de se défouler. Elle est efficace contre le stress et la dépression car elle libère de l’endorphine, c’est-à-dire l’hormone du bonheur que le corps génère. C’est une pratique que l’on peut effectuer en groupe, de ce fait cela crée un effet social et apaisant. C’est donc la solution pour retrouver le sourire et enlever la pression.

Quel style de danse choisir ? 

Plusieurs types de danses existent et sont à choisir selon vos besoins et vos goûts. Le ballet permet de vous assouplir et de gagner en alignement, mais c’est une rigueur qui peut être stressante. Le hip-hop, les danses africaines, de salon ou le modern jazz sont l’idéal pour des personnes qui cherchent à évacuer les tensions. Si vous aimez les danses à deux, tournez-vous vers le tango, la salsa, le rock ou la kizomba.

Lire aussi  Comment faire pour que les règles durent 2 jours ?

Contre-indications

Très peu de contre-indications à cette activité existent, mais vous devez quand même en prendre conscience :

  • Si vous avez des problèmes cardiovasculaires
  • Des problèmes respiratoires
  • Des troubles articulaires

Demandez l’avis de votre médecin. Il est parfois préférable que vous vous tourniez vers une autre pratique comme le Yoga ou le Pilate

Précautions à prendre

Avant chaque entraînement, un échauffement est indispensable. Cela vous permettra d’éviter les blessures. La danse est un sport difficile pour le corps puisqu’elle demande des choses différentes de nos habitudes, surtout dans le ballet. Les postures vont à l’encontre de notre anatomie et demandent donc un dépassement de soi-même. Si vos muscles ne sont pas échauffés, ils lâcheront. 

La structure dans laquelle vous débutez doit être sérieuse, c’est-à-dire un bon établissement où l’enseignement est encadré par des professionnels

SPONSORDED

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.