Comment aller à la piscine quand on a ses règles ?

 Comment aller à la piscine quand on a ses règles ?

Tout savoir sur les protections hygiéniques pour la baignade

Il existe une tonne d’idées reçues concernant les règles. La plus courante concerne le fait de se baigner.

Comment font donc les femmes pratiquant la natation ? Il existe pourtant des solutions, quel que soit votre flux. Voici nos conseils.

Le tampon

Le moyen le plus connu de se baigner à la piscine est de porter un tampon hygiénique. L’idée est bonne, mais attention, en cas de flux important, le tampon ne suffira pas forcément. D’autre part, il aura tendance à se gorger d’eau et pourra rapidement être inutile. Cependant, en fonction d’où vous en êtes de votre cycle, si votre flux est léger ou s’il s’agit juste d’une précaution au cas où vos règles arriveraient, le tampon est une bonne solution. Il vous suffira de le retirer dès que vous quittez l’eau.

La cup

La cup menstruelle est une protection qui supportera un flux plus important que le tampon. Elle demande quelques conseils de femmes l’ayant déjà essayée avant de se lancer, car elle est un peu plus difficile à mettre qu’un tampon quand on ne connaît pas ce type de produit. Cependant, une fois habituée à la cup, vous ne la sentirez plus et vous baigner avec sera un jeu d’enfant. Il faudra cependant penser à la vider régulièrement pour que la protection reste optimale.

Lire aussi  Faut-il s’inquiéter d’une ménopause tardive ?

Le maillot menstruel

Sûrement le meilleur choix, surtout en cas de flux important. En plus d’être une protection hygiénique, il vous apportera un confort que le tampon ou la cup n’ont pas forcément en fonction de votre anatomie. Vous pourrez le porter sans soucis à la plage ou la piscine sans que le sang n’en coule.

Astuces

En cas de flux vraiment important ou de peur de fuites, vous pouvez très bien porter un maillot menstruel en plus d’un tampon ou d’une cup menstruelle. Si vous avez des douleurs de règles importantes, aucun de ces produits ne les réduira, cependant l’eau chaude d’un jacuzzi à la piscine vous aidera à passer cette période désagréable. Sortez donc votre maillot de bain menstruel, votre cup ou votre tampon et plongez vous dans la chaleur et le réconfort quelques minutes.

Flux instinctif libre

Il existe enfin un dernier moyen de se baigner sans soucis pendant ses règles : il s’agit de la pratique du flux instinctif libre. Pour celui-ci, nul besoin de protection hygiénique. Vous devez être à l’écoute de votre corps et de votre flux et allez aux toilettes à chaque fois que vous sentez le sang sur le point d’être expulsé. C’est une méthode plus radicale et qui peut paraître peu fiable. Je vous conseille de la tester d’abord hors de l’eau et tout de même avec une protection hygiénique : en vous entraînant, vous devriez arriver à sentir le sang arriver.

Il existe donc plusieurs alternatives intéressantes à l’interdiction de se baigner durant ses règles. À vous de tester différentes formules pour trouver le produit qui vous conviendra le mieux : cup, tampon, maillot menstruel ou encore flux instinctif libre. Il est loin le temps où avoir ses règles signifiait se mettre à l’écart, avoir honte de son corps. Soyez fière de votre corps en bonne santé !

SPONSORDED

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.