Comment se parfumer l’été ?

 Comment se parfumer l’été ?

Notre odorat peut non seulement stimuler nos émotions, mais aussi activer des souvenirs oubliés depuis longtemps. Ainsi, lors de la création de nouvelles fragrances, les parfumeurs tiennent compte des associations qu’ils font avec les différents ingrédients et classent les parfums en fonction des saisons. Mais qu’est-ce qui fait un parfum d’été classique et faut-il faire plus attention lorsqu’on utilise un parfum par temps chaud qu’en hiver ?

Le soleil, la plage, les fleurs, les vacances – autant de choses que beaucoup de gens associent à l’été. Et l’industrie du parfum soutient cela en lançant sur le marché des parfums qui évoquent de telles sensations estivales. Par conséquent, les parfums d’été et d’hiver varient dans leurs notes. Alors que les parfums d’hiver ont une odeur plus lourde, plus intense et plus élégante, les parfums d’été typiques sont fruités et frais, floraux et souvent citriques. La Vie est Belle de Lancôme, par exemple, est un véritable classique parmi les parfums d’été et un élément incontournable de l’assortiment des fournisseurs de produits cosmétiques. Le cassis et une note suave de vanille font naître le sentiment d’une journée d’été insouciante ; des accords extraordinaires comme la barbe à papa sucrée complètent l’association avec l’été.

En règle générale, un parfum d’été doit être frais et discret et n’être perceptible qu’en tant que nuance légère. C’est pourquoi les notes fruitées comme les agrumes, les baies, la poire ou la pêche sont très appréciées, surtout en combinaison avec la noix de coco ou la vanille. Ces dernières apportent une touche exotique au parfum et font naître un sentiment de vacances.

Mais ce ne sont pas seulement les composants des parfums qui varient selon les saisons. Pendant les mois d’été, il faut également faire attention lors du choix et de l’application du parfum.

Type de peau : l’odeur du parfum varie d’une personne à l’autre. Le mot d’ordre est donc d’essayer, indépendamment de la saison. En règle générale, les parfums orientaux épicés au jasmin ou à la cannelle conviennent bien aux personnes qui ont tendance à avoir la peau grasse. Les personnes à la peau sensible ou sèche devraient opter pour des parfums aux agrumes ou à la bergamote.

Dosage : en raison des températures chaudes, les parfums se diffusent davantage en été qu’en hiver. Pour éviter que l’entourage ne les perçoive comme trop dominants ou trop intenses, la devise « Moins, c’est plus » s’applique en été. Il vaut mieux appliquer le parfum avec parcimonie et en rajouter si nécessaire plutôt que de sentir de manière pénétrante.

Application : alors que la peau est généralement recouverte de vêtements en hiver, on en montre nettement plus en été. Il ne faut toutefois pas vaporiser de parfum sur les zones non couvertes, car l’alcool, associé aux rayons du soleil, peut favoriser l’apparition de taches pigmentaires. À la place, la région autour du nombril convient, à condition qu’elle soit recouverte de tissu.

SPONSORDED

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.