Saint-Valentin : Ne tombez pas dans le piège de ces arnaques

La Saint-Valentin est une occasion pour de nombreuses marques de proposer des offres commerciales alléchantes. Malheureusement, certains individus mal intentionnés profitent également de cette période pour escroquer les internautes. En 2020, le FBI a révélé que les fraudes liées à la Saint-Valentin avaient coûté aux victimes la somme de 280 millions de dollars (260 millions d’euros). Capital a identifié cinq arnaques à éviter lors de cette fête des amoureux.
La première arnaque concerne l’achat d’une étoile pour sa moitié. De nombreux sites proposent de désigner une étoile de l’univers en échange d’une somme variant de 30 à 100 euros. Ces entreprises délivrent un certificat de l’International Space Registry ou de l’International Star Registry, censé garantir l’authenticité de l’étoile. Cependant, il est important de souligner que ces deux entités ne sont pas reconnues et que ces certificats n’ont aucune valeur légale.
Une autre arnaque à éviter concerne l’achat d’un bouquet de fleurs. Il est conseillé de privilégier les sites Internet qui précisent le nombre de fleurs contenues dans le bouquet, plutôt que ceux qui les décrivent comme petits ou grands, afin d’éviter les mauvaises surprises. De plus, il faut être vigilant quant à l’adhésion automatique au service de livraison annuelle qui peut apparaître lors du paiement.
Pour ceux qui n’ont pas de partenaire, il convient de se méfier de l’arnaque au sugar daddy ou à la sugar momma. Il s’agit d’un partenaire plus âgé, financièrement aisé, qui propose de donner de l’argent ou des cadeaux en échange d’une sortie ou d’une autre relation. Dans certains cas, les individus peuvent promettre de transférer de l’argent en échange d’une somme plus petite ou de photos à caractère sexuel, ce qui peut conduire à du chantage.
Une autre arnaque très répandue concerne les escroqueries sentimentales. Souvent contactée sur les réseaux sociaux, la victime entame alors une relation virtuelle avec l’arnaqueur qui peut durer plusieurs mois. À un certain moment, l’escroc prétend rencontrer des problèmes financiers et demande une somme d’argent à sa victime. Celle-ci, en confiance, finit par s’exécuter. Grâce à l’IA, les escrocs peuvent même manipuler leur voix ou leur apparence via la webcam pour tromper davantage leurs victimes.
Enfin, il est important de se méfier des spams envoyés par email. De nombreux mails proposant des promotions pour la Saint-Valentin sont envoyés, redirigeant les destinataires vers des sites malveillants. Selon Bitdefender, entre le 22 janvier et le 8 février 2023, 83% des spams sur le thème de la Saint-Valentin contenaient des arnaques.
Afin de profiter au mieux de la Saint-Valentin sans tomber dans ces pièges, il est essentiel d’être attentif et de prendre certaines précautions. Il est recommandé de vérifier la réputation des sites sur lesquels vous effectuez des achats, de ne jamais divulguer d’informations personnelles ou financières à des inconnus en ligne, et d’utiliser des outils de sécurité tels que des antivirus pour se protéger des attaques potentielles.
En résumé, la Saint-Valentin est une période propice aux arnaques en ligne. Il est donc crucial d’être vigilant et de se renseigner avant de réaliser des achats ou de partager des informations personnelles. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de cette fête des amoureux sans tomber dans le piège de ces escroqueries.

SPONSORDED

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *